photo

Mustapha Laraqui

a partagé cette idée
il ya 8 années

Statistiques

0
Commentaires
1
Vues

Partager

12
votes

EMPLOI

1. Encouragement fiscal, pour chaque nouvel emploi créé, l'IS peut être diminué de 0,005% (ou selon une équation mathématique et financière adéquate dépendamment du Chiffre d'Affaire ou autre). L'état gagnera doublement : Premièrement, il y aura une recette IGR supplémentaire, et deuxièmement un pouvoir d'achat supplémentaire, donc une consommation supplémentaire et comme résultante, l'état verra ses recettes de TVA augmenter.

2. Encouragement à l'investissement : L'argent de l'investisseur doit être focalisé sur l'outil de production et non dilapidé sur le cout exorbitant de l'immobilier industriel. A l'image d'autres pays, il faut offrir les terrains industriels à des prix symboliques. Aussi, il faut punir les spéculateurs sur les terrains des zones industrielles de la manière la plus sévère.

3. Un travail profond sur l'orientation des jeunes, et ce depuis le collège. Le Maroc n'a pas besoin de grands diplômés « en physique nucléaire, ou encore en astronomie … », même les pays développés tels la Suisse oriente plus du tiers de leurs lauréats vers les diplômes professionnels. Les efforts des centres de formation doivent être accompagnés par une réelle valorisation de leurs diplômés car ce sont ces jeunes experts techniciens« en agroalimentaire, en électricité, en bâtiment » qui apporteront un Plus certain à la création des richesses au sein de l'entreprise et donc au sein du royaume.

Ajouter un commentaire

photo

Joindre des fichiers ...

Le fichier doit être au format jpg, gif, png, bmp, ico, pdf, doc, rtf, txt, zip ou rar pas plus 8M